Bios musiciens TOM à 5  18_6.jpeg

Du violon baroque, Camille Aubret aime le son du boyau nu ou filé, le rapport à la nature et la pureté de la vibration. Dans la vie, elle aime traverser les frontières, aller de Sciences-Po au Conservatoire de Région de Paris, et au conservatoire Edouard Said de Jerusalem. Pour le reste, elle vit à Paris et en Bretagne, joue du violon et de l’alto dans des ensembles connus ou inconnus tels que Le Poème Harmonique, La Tempête, Son ar Mein Consort, Ensemble Marguerite Louise, Le Banquet Céleste. En 2019 et 2020, elle effectue une tournée en Inde et au Bangladesh avec un choeur de femmes asiatiques.