Nicola Matteis, un Italien à Londres

Airs pour le violon, la flûte et chansons d’amour.

Ce programme est consacré entièrement au violoniste compositeur Nicola Matteis (1650- c.1714).
Napolitain venu s’installer à Londres à 20 ans, il y acquit une fameuse réputation de virtuose. Les chroniqueurs de l’époque disaient de lui :   « Personne ne dépasse le prodigieux violoniste Signor Nicola, il a un geste si doux qu’il donne voix humaine à son violon, et quand il lui plait en fait sortir un consort de plusieurs instruments. »

 Il publia quatre recueils intitulés Ayres for the violin (« some may be played on the flute » pouvant pour certains être joués à la flûte). Les livres 1 et 2 parurent en 1676, et les livres 3 et 4 en 1685.

 

Ces recueils connurent un tel succès qu’il furent réédités en 1687 et 1703 avec une deuxième voix aujourd’hui peu connue ; Matteis spécifie aux gentlemen qu’ils peuvent l’ajouter à volonté pour enrichir le consort.
 Souvent pleines d’humour, ces pièces à l’esprit burlesque voire extravagant, parfois d’une liberté proche de l’improvisation (Aria burlesqua, Giga al genio Turchesco, Scaramuccia, movimento incognito, Corrente da orechi, corrente da piedi...) sont celles d’un compositeur original alliant parfaitement les styles italien, français et anglais.

 

Nous proposons dans ce programme quelques « Ayres » instrumentaux piochés et organisés en suites, que nous avons agrémentés de chansons d’amour tirées de Collection of New Songs (1696) du même compositeur. Véritables mises en musique de l’amour galant de l’époque, des amants éconduits y rencontrent des cruelles ne sachant pas aimer.

Programme avec 5 à 6 musiciens

Guillaume Gutierrez : ténor

Marion Fermé: flûtes à bec

Sandrine Dupé: violon baroque

Isabelle Brouzes: viole de gambe

Victorien Disse: théorbe, guitare baroque

Yvan Garcia: virginal